Pic HAUTZA


                                                    ( Vallée des Aldudes )


Beau temps un peu nuageux, nous arrivons dans le joli village de Baigorry où les participants d'Artzainen-lasterkaldia (la course des bergers) s'échauffent déjà.
Un premier groupe d'une vingtaine de personnes démarre la rando à partir du petit fronton, encouragé par les chants de Joanna et Mathildis (cloches de l'église).Le deuxième groupe partira du col d'Ispeguy.
Pour rejoindre ce dernier, nous empruntons une petite route bordée de quelques maisons traditionnelles, puis un sentier en bordure du ravin où coule la petite rivière Nekaitzeko erreka (Nive des aldudes).
Nous poursuivons vers le col Nekaitzeko pour rentrer sur le territoire espagnol par la borne N° 98.
Plus que 400m !
Nous traversons une belle forêt de hêtres pour arriver au pied de L'Autza sur une pelouse verdoyante bien sûr.
L'ascension finale, un peu ventée, nous mène au sommet paré de ces curieuses pierres dressées ?
Nous saluons au passage le deuxième groupe (le ventre plein) qui descend vers le petit sommet d'Antsola.
L'objectif atteint, la vision à 360° comble nos efforts (des crêtes d'Iparla à la Rhune en passant par l'Adartza et les immenses forêts basques espagnoles, Olé !)
Nous pouvons également admirer les manœuvres d'un hélicoptère en contre bas, venu secourir un randonneur ibérique (sans gravité).
Le retour se fait dans la trace du deuxième groupe en passant par le vertigineux piton rocheux d'Harrigorri (''la roche rouge'') et la crête qui rejoint le col du départ.

Une belle journée gagnée et méritée pour tout le monde.

Claude O.

Photos de Claude O, Patricia D.

 

 Départ de Saint Etienne de Baigorry.

 

 

Première pause.

 

 Arrivée au col d'Ispéguy.

 

 Passage de boue accroupi.

 

 

Montée le long de la forêt.

 

 

 Au col Nekaitzeko lepoa.

 

 

Montée dans la forêt.

 

 

Passage du talweg.

 

 

 Montée au sommet dans la brume.

 

 

 Arrivée au sommet de l' Hautza.

 

 

Le ciel se dégage. les pierres levées du sommet.

 

 

 La descente de l'Hautza.

 

 

On attaque un deuxième sommet.

 

 

Arrivée à l' Antchola.

 

 

On repart pour un troisième sommet.

 

Arrivée au pic Harrigorri.

 

 

 En remontant vers la crête Olhateko kaskoa.

 

 

Sur la crête Olhateko Kaskoa.

 

 

 A l'arrivée au col d'Ispèguy, on est pas tout seul.

 

 

FIN

 

 

Menu Dernières sorties/galerie photo