Txindoki le 19 Mars 2017

 

Un brouillard épais nous a accueillis à Larraitz, départ de la montée au Txindoki. Mais le soleil annoncé l'a vite dissipé. C'est sur un chemin sec ( le Txindoki a failli à sa réputation de sortie boueuse ... ) et régulier que nous avons facilement atteint le col Egurrai au pied de la montée finale.

A partir du col, le meilleur chemin à suivre est à chercher au milieu des très nombreuses sentes plus ou moins raides et le sommet du Txindoki s'atteint sans difficulté.

Très belle vue au sommet: au fond à l'est les sommets enneigés de la vallée d'Aspe avec le pic d'Anie, à nos pieds les sommets de la Sierra de Aralar et coté ouest la chaine de l'Aizkorri.

Après avoir profité du soleil au sommet, puis au col, nous sommes revenus par le versant nord du Txindoki plus sauvage mais à l'ombre. L'humidité, laissée par le brouillard du matin, présente sur le sol et les roches du chemin a ralenti notre descente jusqu'à Larraitz .

 

Dans le brouillard à Larraitz.

 

Montée dans le brouillard.

 

Le soleil pointe.

 

Enfin au soleil.

 

Le Txindoki apparaît.

Pour accéder à son sommet, nous allons le contourner par la droite.

 

Dans la vallée, les nuages se dissipent.

 

Nous approchons du col Egurai.

Derriére nous la chaine de l'Aizkorri.

 

Au col Egurai.

Face à nous, la montée finale au Txindoki.

 

Chemin pentu et sentes nombreuses et ravinées.

 

Pas loin du sommet.

 

Arrivée au sommet.

 

Bien que pointu, il y a de la place pour tout le monde au sommet.

 

Les sommets de la sierra de Aralar.

 

Repos au col ......

 

....... avant de repartir pour contourner le Txindoki par le nord.

 

Encore au soleil, mais après la cascade ce sera l'ombre et un terrain humide.

 

A l'ombre.

 

Retour au soleil au dessus de Larraitz.

FIN

Menu Dernières sorties/galerie photo