Pic de Sésérite le 8 Janvier 2017

 

Drôle de surprise en entrant dans la vallée d'Ossau: un vilain nuage bien sombre la bouchait au niveau de Laruns. Le mauvais temps annoncé était-il en avance ? Non, le nuage était "seulement" la fumée d'un écobuage (sans doute sur les pentes de la Montagne Verte ou du Lazive).

Du parking du musée de "La falaise aux vautours", après avoir traversé Béon, nous sommes montés par une piste jusqu'au Port de Béon. Une petite pause pour regarder le Sésérite en face de nous et nous descendons aux abreuvoirs de Lourziou avant de reprendre la montée. Cette fois, nous avons tourné avant les barbelés ( et la rude montée ... ) puis rejoint la croupe ouest du Sésérite au niveau d'un abreuvoir: nous aurions dû voir l'Ossau mais il était caché par le nuage de fumée. Une montée tranquille nous a amenés en haut des barbelés peu avant le Turounet de Lauda. Un petit groupe s'est arrêté là pour profiter du soleil et du beau panorama vers l'Ossau, la fumée se dissipant pendant leur repas. Le reste du groupe a continué jusqu'au Sésérite.

 

Le nuage de fumée barrant le fond de la vallée.

 

Montée sur la longue piste.

 

Presque au port de Béon

 

Au port de Béon.

 

En face le Sésérite.

 

Il ne fait pas chaud aux abreuvoirs de Lourziou.

 

Direction l'abreuvoir sur la croupe.

 

La fumée masque les sommets.

 

Montée au Turounet de Lauda.

 

Un petit groupe s'arrête au Turounet de Lauda ...

 

...... face à un joli panorama malgré la fumée.

L'Ossau se devine à gauche .......

 

....... et se dévoile.

 

Continuation vers le Sésérite.

 

Au sommet du Sésérite.

FIN

 

Menu Dernières sorties/galerie photo