Larla le 6 Décembre 2015

 

Cette journée de rando raccourcie suite aux élections nous a permis d'atteindre un petit sommet: le Larla et d'en visiter quelques recoins.

Partis de Saint-Martin-d'Arrossa par une petite route suivie d'un chemin d'abord bien tracé puis un peu moins visible nous sommes arrivés à Harizondo avec ses vieux chênes et châtaigniers. Peu après nous retrouvons un vieux chemin qui permet de prendre pied sur la croupe herbeuse menant au Larla.

Au sommet le vent de sud-ouest fait déserter le cairn sommital. Quelques téméraires y restent pour profiter de la vue sur les crêtes d'Iparla. Les autres se mettent à l'abri du vent face au Baïgura.

Le retour s'est fait en longeant la crête sud du Larla jusqu'à Harotzaineko Borda. De là une petite grimpette en aller-retour nous a menés au sommet du Larrango, site protohistorique de l'âge de fer toujours protégé sur son côté nord par les vestiges d'une enceinte de dalles de grés.

Puis tranquillement sous le soleil nous sommes revenus à Saint-Martin-d'Arrossa.

 

Prêts.

 

Montée.

 

Devant nous les crêtes du Larla mais il va falloir faire un petit détour.

 

Pause à Harizondo.

 

Beau spécimen.

 

Nous repartons.

 

Montée vers la crête.

 

Sur la crête.

 

Arrivée au sommet du Larla.

 

Repas "venté" face aux crêtes d'Iparla.

 

A l'abri face au Baïgura.

 

Encore plus à l'abri.

 

Nous redescendons.

 

Sentier un peu moins commode.

 

Montée au Larrango depuis Harotzaineko Borda.

 

 

Descente du Larrango: franchissement des vestiges de l'enceinte nord.

Face à nous la crête du Larla.

 

En fin d'après-midi belle vue sur la pointe du Behorleguy et les sommets enneigés du cirque de Lescun.

 

Le village de Saint Martin d'Arrossa

 

FIN

 

 

Menu Dernières sorties/galerie photo